Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Lieu Commun
  • : le Lieu Commun est une association loi 1901créée à Saint Céré dans le Lot. L'Association a pour objet les échanges multiculturels, la diffusion de savoirs alternatifs et l’organisation de manifestations. L'Association a aussi pour objet de fédérer et d’accueillir, autour de projets communs, d’autres associations aux objectifs proches. Le local de l’association est aussi un lieu d’accueil convivial avec un café associatif.
  • Contact

Recherche

13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 22:42

Nous étions une centaine au Théâtre de l'Usine ce samedi 12 Mars à embarquer pour un tour du monde en poésie francophone et ce fut un beau voyage. Merci à la "troupe" du Lieu Commun et au Quatuor Récréation pour la finale, à l'Usine pour son accueil. Merci aux petites mains généreuses qui nous ont offert les nourritures terrestres après les nourritures de l'âme, la convivialité était au rendez-vous, ce fut une belle soirée ! quelques photos souvenirs...

Voyages en poésie...
Voyages en poésie...
Voyages en poésie...
Voyages en poésie...
Voyages en poésie...
Voyages en poésie...
Voyages en poésie...
Voyages en poésie...
Voyages en poésie...
Voyages en poésie...
Voyages en poésie...
Voyages en poésie...
Repost 0
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 23:26
Dans la poésie du grand 20ème, le Lieu Commun a choisi la poésie francophone...

Oiseaux

L’exil s’en va ainsi dans la mémoire des astres

Portant de malhabiles grains aux oiseaux nés du temps

Qui jamais ne s’endorment jamais

Aux espaces fertiles des enfances remuées

Aimé Césaire

Ferrements

Pris et protégé

Pris et protégé et condamné par la mer
Je flotte au creux des houles
Les colonnes du ciel pressent mes épaules
Mes yeux fermés refusent l’archange bleu
Les poids des profondeurs frissonnent sous moi
Je suis seul et nu
Je suis seul et sel
Je flotte à la dérive sur la mer
J’entends l’aspiration géante des dieux noyés
J’écoute les derniers silences
Au-delà des horizons morts

Alain GRANDBOIS, Les Îles de la nuit, Parizeau, 1944

Écoute plus souvent
Les choses que les Êtres
La Voix du Feu s'entend,
Entends la Voix de l'Eau.
Écoute dans le Vent
Le Buisson en sanglots :
C'est le Souffle des ancêtres.

Ceux qui sont morts ne sont jamais partis :
Ils sont dans l'Ombre qui s'éclaire
Et dans l'ombre qui s'épaissit.
Les Morts ne sont pas sous la Terre :
Ils sont dans l'Arbre qui frémit,
Ils sont dans le Bois qui gémit,
Ils sont dans l'Eau qui coule,
Ils sont dans l'Eau qui dort,
Ils sont dans la Case, ils sont dans la Foule :
Les Morts ne sont pas morts.

Écoute plus souvent
Les Choses que les Êtres
La Voix du Feu s'entend,
Entends la Voix de l'Eau.
Écoute dans le Vent
Le Buisson en sanglots :
C'est le Souffle des Ancêtres morts,
Qui ne sont pas partis
Qui ne sont pas sous la Terre
Qui ne sont pas morts.

Ceux qui sont morts ne sont jamais partis :
Ils sont dans le Sein de la Femme,
Ils sont dans l'Enfant qui vagit
Et dans le Tison qui s'enflamme.
Les Morts ne sont pas sous la Terre :
Ils sont dans le Feu qui s'éteint,
Ils sont dans les Herbes qui pleurent,
Ils sont dans le Rocher qui geint,
Ils sont dans la Forêt, ils sont dans la Demeure,
Les Morts ne sont pas morts.

Birago Diop (1906-1989)

Souffles (extrait) Les contes d’Amadou Koumba, 1947

Bien venue

Île nue

Poussière d’Atlantide rescapée

Tu as dû tout accepter

Pied nu

Un cœur volcan sans peau de montagne

Le temps trop court de la source jusqu’au sable

L’’exil et le naufrage au épart des sentiers

Ile advenue

Tu as su tout improviser

Pied nu

L’avenir sans origine

Les fleurs belles sans parfum

Les fruits de passions déracinées

Et l’embellie des sucres sur le venin des cannes

île bien venue

Tu as su tout réconcilier

Pieds et poings nus

L’ouragan la berceuse

La confiance avec la nuit

Le sable et la fertilité

Et la genèse après l‘exode

Daniel Maximin

Et toi, que manges-tu, grouillant ?
— Je mange le velu qui digère le
pulpeux qui ronge le rampant.

Et toi, rampant, que manges-tu ?
— Je dévore le trottinant, qui bâfre
l’ailé qui croque le flottant.

Et toi, flottant, que manges-tu ?
— J’engloutis le vulveux qui suce
le ventru qui mâche le sautillant.

Et toi, sautillant, que manges-tu ?
— Je happe le gazouillant qui gobe
le bigarré qui égorge le galopant.

Est-il bon, chers mangeurs, est-il
bon, le goût du sang ?
— Doux, doux ! tu ne sauras jamais
comme il est doux, herbivore !

Géo Norge, extrait de Famines (1950)

Ce qui se passe sous la terre,
Au nadir lointain ?
Penche-toi près d’une fontaine,
Près d’un fleuve
Ou d’une source :
Tu y verras la lune
Tombée dans un trou,
Et tu t’y verras toi-même,
Lumineux et silencieux,
Parmi les arbres sans racines,
Et où viennent des oiseaux muets.

Jean-Joseph Rabearivelo

Ode au Salnt-Laurent

Et je situerai l’homme où naît mon harmonie

Ma langue est d’Amérique
Je suis né de ce paysage
J’ai pris souffle dans le limon du fleuve
Je suis la terre et je suis la parole
Le soleil se lève à la plante de mes pieds
Le soleil s’endort sous ma tête
Mes bras sont deux océans le long de mon corps
Le monde entier vient frapper à mes flancs

[…]
Ô que sourde le premier visage de l’homme
Et que j’entende son premier récit

Je mêle ma langue aux racines enneigées
Je mêle mon souffle à la chaleur du printemps
Je m’imprègne de chaque odeur
J’invente des nombres j’invente des images
Je me construis des lettres avec du limon
Je plante des mots dans la haute plaine

Et cela surgit soudain à ras d’horizon
Comme un homme plein de barbe et plein de rosée

L’homme naît d’un frisson du ciel et de la terre
Je m’accomplirai dans les pas du temps

Je vois dans une phrase l’espace de l’homme

L’homme de mon pays sort à peine de terre
Et sa première lettre est un feuillage obscur
Et son visage un songe ardent et maladroit
Cet homme fait ses premiers pas sur terre
Il s’initie au geste originel
Et ses poignets saignent sur la pierre sauvage
Et les mots écorchent sa bouche
Et l’outil se brise dans ses mains malhabiles

Et c’est toute sa jeunesse qui éclate en sanglots[…]

Gatien LAPOINTE, Ode au Saint-Laurent,

Éd. du Jour, « Les Poètes du Jour », 1963

Laissez le Bon Temps Rouler

Lâche ton torchon, range ton balai,
Laissez le bon temps rouler.
Tu sais ce que je pense de travailler,
Laissez le bon temps rouler.
Mets ton chapeau et puis tes souliers rouges,
Ce soir, bébé, ça bouge.
Moi je veux aller,
Moi je veux tout casser,
Laissez le bon temps rouler.

Appelle Marie et Joséphine,
Laissez le bon temps rouler.
Et toutes les autres copines,
Laissez le bon temps rouler.
Dis à tout le monde dans le voisinage,
Ce soir, ça déménage.
Moi je veux aller,
Moi je veux tout casser,
Laissez le bon temps rouler.

Ferme les usines, ferme les bureaux,
Laissez le bon temps rouler.
Il faudrait danser Zarikô.
Laissez le bon temps rouler.
On va se sentir tellement bien,
Qu’on rentra pas avant la semaine prochaine.
Moi je veux aller,
Moi je veux tout casser,
Laissez le bon temps rouler.

Zachary Richard,

Les Editions du Marais Bouleur

DÉLICES D‘AUTOMNE

Le Dieu d‘août va et vient,
Avec lui passe la triste plainte d‘été.
Trois mois de chaleur passent au vent,
Remplacés par les délices d‘automne:
Un kaléidoscope de couleurs.
Lumières chromatiques en profusion,
Douces et gentilles par tempérament.
Teintes brûlantes en masse confusion,
Les cieux explosent merveilleusement.
Un Ciel azuré, O jalouse Mar!
Des roses, des rouges, des bleus de saphir,
Couleurs prolifiques pointillent l‘espace.
Un sketch gravé en bas relief,
Deligne un chef-d‘œuvre en nom de Beauté.
Des scènes séduisantes remplissent le cadre
En images fascinantes.
Une gentille brise balaie l‘horizon.
La lune glacée s‘approche de tout près,
Refroidit la nuit par une subtile lueur.
Le Calme; le Silence; O Sublime Délice!
Soulèvent mon âme en exubérance.
Je succombe enchanté par une douce rêverie
Aux éléments de Nature
À la tombée de la nuit.

Roy Dupuy (Louisiane)

Libre éloge de la langue française à Olivier Germain-Thomas

De temps à autre il est bon et juste
de conduire à la rivière
la langue française
et de lui frotter le corps
avec les herbes parfumées
qui poussent bien en amont
de nos vertiges d’ancien nègre marron.

Ce beau travail me fait avancer à cheval
sur la grammaire à notre Maurice Grevisse :
la poésie y reprend du poil de la bête
mes mots de vieux nomade ne regrettent rien
ils galopent de cicatrice en cicatrice
jusqu’au bout de leur devoir de tendresse.

Debout sur les cendres de mes croyances
mes mots ont la vigueur d’un épi de maïs,
mes mots à l’aube

ont le chant pur de l’oiseau
qui ne vend pas ses ailes à la raison d’État.
Mes mots sont seulement

des matins de labours
éblouis de sève qui forcent avec amour
les portes du désert cubain qu’on leur a fait.

Ce sont les mots frais et nus d’un Français
qui vient de tomber du ventre de sa mère :
on y trouve un lit, un toit, un gîte
et un feu pour voyager librement
à la voile des mots de la real-utopie!
laissez-moi apporter les petites lampes
de la créolité qui brûle en aval
des fêtes et des jeux vaudous de mon enfance :
les mots créoles qui savent coudre les blessures
au ventre de la langue française,
les mots qui ont la logique du rossignol
et qui font des bonds de dauphin
au plus haut de mon raz-de-marée;
les mots sans machisme aucun

qui savent grimper
toutefois à la saison bien lunée des femmes
mes mots de joie et d’ensemencement profond
au plus dru et au plus chaud du corps féminin,
tous les mots en moi qui se battent
pour un avenir heureux
oui je chante la langue française
qui défait joyeusement sa jupe
ses cheveux et son aventure
sous mes mains amoureuses de potier.

René Depestre

("Anthologie personnelle", Actes Sud, 1993

Repost 0
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 10:59
Beau patrimoine rural, beaux paysages...
Beau patrimoine rural, beaux paysages...
Beau patrimoine rural, beaux paysages...
Beau patrimoine rural, beaux paysages...
Beau patrimoine rural, beaux paysages...
Beau patrimoine rural, beaux paysages...
Beau patrimoine rural, beaux paysages...
Beau patrimoine rural, beaux paysages...
Beau patrimoine rural, beaux paysages...
Beau patrimoine rural, beaux paysages...
Beau patrimoine rural, beaux paysages...
Beau patrimoine rural, beaux paysages...

Beau patrimoine rural, beaux paysages...

Repost 0
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 10:39
Nos rendez-vous du mois de mars

Avec mars revient le Printemps des Poètes

le Lieu commun a choisi comme thème la poésie venue

de l’ailleurs francophone

Samedi 12 mars à 19h au Théâtre de l‘Usine:

Soirée poésie dans le cadre du Printemps des Poètes proposée par l’équipe « Poésie » du Lieu commun : les imaginaires du monde à travers la poésie francophone, du Québec au Vietnam en passant par Haïti, la Martinique, la Guadeloupe, l’Afrique du nord, l’Egypte, l’Afrique noire, les Comores. Un apéro offert par le Lieu commun clôturera la soirée.

Et comme chaque année à partir du 5 mars distributions de contraventions poétiques et un choix de poèmes proposés aux commerçants à afficher dans leur vitrine, la poésie dans la ville.

Mardi 15 mars 20h30 : Soirée autour des pesticides.

A la suite de l’émission Cash Investigation d’Elise Lucet, et quelques jours avant la semaine nationale pour les alternatives aux pesticides , parlons des risques sanitaires et environnementaux que provoquent l’usage des pesticides et des alternatives à mettre en place pour la protection de notre santé, de la ressource en eau , de la biodiversité…

Samedi 19 mars à 10h30 au marché de Bretenoux : « A vos crayons et pinceaux »

proposé par l’équipe Carnet de voyage du Lieu commun

Dimanche 20 mars : Balade circuit au départ de Bouryssac

(D60, près de Miers), en passant par Barrières (visite des ruines et des dolmens), 11 kms, 3h30 de marche. Départ 11h30 avec halte repas tiré du sac à Barrières ou 14h en cas de temps humide. Rdv covoiturage parking restaurant de Gintrac 15 mn avant. Balade proposée par Christine info 06 80 45 70 14

Mardi 22 mars à 20h30 : Soirée retour de Birmanie

proposée par Michèle et Christine

Samedi 26 mars à 2030 au théâtre de l’Usine : Soirée Poésie lecture avec le poète hongrois Andràs Imreh :

Andràs Imreh est poète et également traducteur pour les littératures anglaise, espagnole et française. En 2009 une sélection de ses poèmes, traduits en français, a été publiée par les éditions du Murmure. La simplicité du ton, les multiples niveaux de sens, l’humour, la musicalité caractérisent une œuvre accessible à tous. Cette soirée est une collaboration entre Les Nuits et les Jours de Querbes, le Théâtre de l’Usine et le Lieu commun.

Repost 0
27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 10:08

Circuit de Clayrac

durée 2h, 7km, balisage jaune

Point de départ église de Bio, Carte IGN 1/25 000 Gramat-Rocamadour

Circuit facile à pied. Points de vue, croix de pierre, four à pain, fontaine, ruisseau de l'Alzou, plusieurs tronçons de route goudronnées mais peu fréquentées.

C'est un groupe d'une dizaine de marcheurs du Lieu Commun qui s'est retrouvé à Bio par une belle journée ensoleillée... plaisir et découverte d'un circuit facile à conseiller ...

Pas beaucoup de photographes dans le groupe !

Une belle balade dimanche 21 février à Bio
Une belle balade dimanche 21 février à BioUne belle balade dimanche 21 février à Bio
Repost 0
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 00:28

Voici le lien pour aller sur le programme de cet évènement :

Lien Calaméo 2016

https://fr.calameo.com/read/0031723251304b0f8ec1c

Les inscriptions sont ouvertes, les places disponibles limitées, ne pas traîner les premiers inscrits seront servis...!

Vous pouvez passer au local le mercredi midi, envoyer par courrier votre inscription qui est obligatoire.

Fiche d’inscription aux ateliers Carnet de Voyage 2016

Atelier N°1 : Samedi 9 avril de 9h à13h rdv au Théâtre de l’Usine : atelier 4h « fabrication d’un carnet de voyage » avec Marie-Sophie André Tarif : 20€/personne, 17€ adhérent Lieu Commun.

Atelier N°2 : Samedi 9 avril 14h30 à18h rdv Théâtre de l’Usine : atelier 3h30 « Croquer l’usine » avec Marie-Sophie André Tarif : 18€/personne, 16€ adhérent Lieu Commun.

Entre les deux ateliers possibilité de « casse-croûter » sur place.

Atelier N°3 : Dimanche 10 avril de 9h à 13 h, rdv au Lieu Commun : atelier de 4h « à 180° » avec Lapin , Tarif : 20€ /personne, 17€ adhérent Lieu Commun

Atelier N°4 : Dimanche 10 avril de 14h à 18h Rdv au parking du Château de St Laurent des Tours : atelier 4h « Carnet de campagne » avec Aurélie Calmet Tarif : 20€/personne, 17€ adhérent Lieu Commun.

Entre les deux ateliers possibilité de « casse-croûter au « Lieu Commun »

……………………………………………………………………………………………………………………………………………

INSCRIPTION : pour tout complément d’information tel Pôline : 05 64 40 37 23

  • Je choisis de participer aux ateliers N° 1 2 3 4 (entourer votre choix)

N° 1 :Plein tarif: 20€ OU adhérent : 17€

N° 2 Plein tarif : 18€ adhérent 16€

N° 3 Plein tarif : 20€ adhérent : 17€

N° 4 Plein tarif : 20€ adhérent : 17€

Ou

  • Je choisis le PASS-ATELIERS 4 Ateliers :Plein tarif 70€ OU adhérent 60€

Total:………………………………………………Nom :…………………………………………Adresse :…………………………………………Tél ……………………………………………..

Règlement : ……………………………… Signature :

Règlement par chèque libellé à l’ordre du Lieu Commun par courrier, (adresse en haut de page) ou en espèces directement au Lieu Commun avant le 31 Mars. Merci.

Le rendez-vous Carnet de Voyage 2016 se prépare...
Repost 0
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 20:12

Samedi 13 février 14h30 au Théâtre de l‘Usine: Assemblée Générale du Lieu Commun. Si vous ne pouvez pas être présent faites-nous parvenir une procuration, merci. Une collation clôtura l’Assemblée Générale.

Jeudi 18 février 20h30 : S'informer, réfléchir, agir:

Où en est le schéma intercommunal dans notre département ?

Le schéma de cohérence territoriale dans la vallée de la Dordogne, qu'est-ce que c'est ?

Le démarrage de la nouvelle région ?

Comprendre et trouver les moyens d'agir concrètement comme citoyens(nes) responsables, Patrice Vidieu mènera le débat.

Si ces rendez-vous fédèrent, nous pourrions prévoir ensemble des thèmes à préparer et à aborder lors de prochain rendez-vous (TAFTA ?…)

Dimanche 21 février : Balade autour de Bio proposée par Christine et Marie-Ange, balade facile 2h30 environ, rdv à Bio 14h, Canrobert (St Céré) 13h30. info 05 65 38 53 09

Jeudi 25 février à 20h30 au Lieu Commun soirée diaporama de photos réalisées par Jean Cancès, une « Ode à la beauté de la nature dans le Lot ».

Dimanche 28 Février, rendez-vous dessin à 11h pour croquer les chevaux, la nature…au centre équestre de St Céré en haut des grottes de Presque sur la commune de St Jean Lagineste lieu dit Donat Haut chez Claire Moinard, Apporter votre pique-nique vous serez au chaud et au sec au club-house et en bonne compagnie pour déjeuner. Un co-voiturage peut être envisagé à partir de St Céré, signaler votre souhait au Lieu Commun

Un nouveau rendez-vous au Lieu Commun pour ceux qui ont raté la 1ère projection, avec Jean Cancès

Un nouveau rendez-vous au Lieu Commun pour ceux qui ont raté la 1ère projection, avec Jean Cancès

Repost 0
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 23:53
Troc de livres
Repost 0
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 23:23
Un nouveau départ ! Que l'année soit belle pour tous !

10ans bientôt :

Mai 2006 création du Lieu Commun avec pour objet de participer à l’animation socioculturelle du bassin de vie Saint-Céré-Bretenoux en organisant des manifestations pour créer des échanges multiculturels, pratiquer la diffusion de savoirs alternatifs, sensibiliser à l’environnement et à l’éco-citoyenneté, fédérer et accueillir, autour de projets communs d’autres associations et lieux culturels, créer du lien, promouvoir une mixité sociale et intergénérationnelle.

En cette période de désarroi il est plus nécessaire que jamais de poursuivre ces objectifs, nous vous invitons à nous rejoindre...les adhésions sont ouvertes.

NOS RENDEZ-VOUS DE JANVIER 2016

Dimanche 10 Janvier à 14h : rendez-vous pour les amateurs de croquis de carnet de voyage à Cornac au café associatif « Le Repaire » avec Marie Thoisy-Lounis

Lundi 18 janvier 20h30 : Réunion de programmation février/Mars, préparation de l’assemblée Générale du samedi 13 février ? Bienvenue à toutes celles et à tous ceux qui ont des propositions, des suggestions

Dimanche 17 janvier Balade proposée par Claude : Des hauts de Gintrac (lieu-dit « Le tribunal ») jusqu’au bord du Gouffre de Padirac,en empruntant les chemins bordés de murets moussus.Retour par une variante du GR 652 .Possibilité de faire un détour par les ruines du château de Taillefer selon le temps.Circuit de 8 à 9 kilomètres très facile, trois heures environ.
Covoiturage Canrobert à 13h15 ou chez Claude à Tauriac, à 13 H 30, RDV commun à Gintrac place du Lavoir à 13 H 45

Jeudi 21 janvier 20h30 : Soirée « Du refus à la résistance », un titre un peu choc mais allons-nous attendre 2017 et nous retrouver dans la même situation qu’aujourd’hui ? Nous sommes nombreux à nous poser la question. Des groupes commencent à se former : « un Conseil d’urgence citoyenne » a par exemple été lancé le 6 janvier (Sophie Danis, Cnrs). Des articles et des réflexions émergent dans certains journaux, sur le net en réponse au rabâchage médiatique des habituels sondages d’opinion annonçant 80% de français qui se sentent en danger, 77% pour la déchéance de nationalité des bi-nationaux… Ce dangereux bourrage de crâne qui fait se demander à quoi ça sert d’agir, de résister ? »

Eh bien cela sert à faire entendre d’autres voix car plus nous seront nombreux plus nous seront entendus et visibles. Ensemble réfléchissons et élaborons des propositions d’avenir. Ne pourrions-nous pas revenir aux fondamentaux de la République « Liberté, égalité, Fraternité » et nous demander où en sont aujourd’hui ces trois piliers de l’Etat dans tous les domaines : vie politique (rapport du pouvoir exécutif / législatif), domaine économique, social…

Samedi 23 janvier 14h30 à 18h30 : « Troc de livres »…romans, essais, histoire, bandes dessinées, revues…de la lecture, encore de la lecture…faire partager ses coups de cœurs , découvrir de nouveaux auteurs…

Lundi 25 janvier 20h30 : Soirée « autour de Robert Flaherty » fondateur du film documentaire qui répondait à ceux qui lui reprochaient de mettre en scène la réalité qu’ « on doit parfois mentir pour atteindre la vérité », posant ainsi la question centrale du cinéma documentaire, art non de la captation du monde, mais de la construction dune relation personnelle à celui-ci.

Saint Céré ke 18 Janvier 2016

Chers adhérents,

Conformément à l’article 10 des statuts, le conseil d’administration a le plaisir de vous convier à

L’Assemblée Générale concernant l’année 2015

samedi 13 février 2016 à 14h30

au Théâtre de l’Usine

Pour pouvoir participer au vote, vous devrez avoir acquitté votre adhésion 2015.

Votre adhésion est précieuse pour la vie de l’association,

Les cartes d’adhésion 2016 seront disponibles sur place.

Nous comptons sur votre présence, Merci.

Ordre du jour

- Présentation du rapport d’activités, du rapport moral et financier

- Approbation de ces rapports et des comptes de l’exercice 2015

- Débat sur le fonctionnement de l’association et projets à venir

- Renouvellement du conseil d’administration

Possibilité de vote par procuration, selon les modalités des statuts, un adhérent (membre actif) = 1 voix. Chaque électeur adhérent, ne peut disposer de plus de 2 pouvoirs.

Partage du pot de l’amitié en fin de réunion

Repost 0
1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 10:31
Nos rendez-vous de décembre 2015

Dimanche 6 décembre: Un après midi « crayons et papier » à Cornac proposé par Christine: croquer maisons, paysages, jardins, gens, avec la compagnie bienveillante de Marie Thoisy. Se retrouver à 14h devant le café associatif de Cornac. Info Christine 06 80 45 70 14

Samedi 12 décembre : balade sur les sentiers autour du site d’Autoire proposée par Nicole : 2h30 balade facile ; RDV statue Canrobert à St Céré 13h15 ou à Autoire place de la fontaine à 13h30 . Cheminement sécurisé. Info : Nicole 05 65 38 26 85

Mercredi 9 décembre 13h30 : après notre repas associatif Laurence Guarnieri proposera des eaux florales et des huiles essentielles de sa fabrication.

Jeudi 17 décembre à 20h30 : Soirée diaporama photos paysages, faune, flore… proposée par Jean Cances, photographe amoureux de nature. Apportez des petites douceurs à partager pâtisseries, dernière soirée commune avant Noël!

Un après-midi pâtisserie?

date à définir, avant le 20 décembre, à Costeplane.

Fabrication d’une bûche de Noël traditionnelle ou revisitée… si vous êtes intéressé(e)s téléphonez à Alain au 05 65 38 38 09 en donnant vos préférences date et choix gâteau, nous trouverons une date convenant à tous, places limitées à 8 personnes, réservé aux adhérents. Petite participation financière pour couvrir les frais de matières premières. Prévoir une disponibilité de 4h minimum… 13h30-17h30. Apporter poche, douille et plat pour rapporter votre fabrication.

Pas de repas le 23 et le 30 décembre

Nous reprendrons les repas le 6 janvier 2016

Bonne fin d’année à toutes et à tous

Repost 0